Les aides financières pour l’installation d’une pompe à chaleur

Conseils

Découvrez dans cet article les aides dont vous pouvez bénéficier pour l’installation d’une pompe à chaleur Air/Air ou Air/Eau.

Les aides pour une pompe à chaleur Air/Air :

En installant une pompe à chaleur Air/Air, ou plus communément appelée climatisation réversible, vous pouvez bénéficier de différentes aides.

D’abord, il est important de connaître les critères d’éligibilité aux aides disponibles pour une pompe à chaleur Air/Air :

  • Vous devez habiter dans une maison ou un appartement individuel achevé depuis plus de deux ans.
  • Vous pouvez être propriétaire ou locataire, mais attention c’est la personne qui finance les travaux qui devra effectuer la demande d’aide.

Les CEE (Certificats d’Economie d’Energie) :

La demande d’aide est à effectuer auprès d’un fournisseur d’énergie (EDF, Total, Engie,…) ou bien auprès d’une enseigne de grande distribution (Auchan, Cora, Leclerc,…). Attention, si vous choisissez une enseigne de grande distribution, votre aide vous sera versée en bon d’achat à utiliser au sein de l’enseigne. Nous vous conseillons de faire votre demande de CEE auprès d’EDF pour la facilité des démarches, sur ce site : https://www.prime-energie-edf.fr/. La demande s’effectue en ligne, puis le dossier sera à envoyer au format papier.

La somme d’attribution de cette aide ne dépend pas du revenu fiscal, mais uniquement de la surface chauffée par la/les pompe(s) à chaleur Air/Air. Cette aide s’élève généralement à une somme comprise entre 100€ et 500€.

Le Bonus de la Prime Energie d’EDF :

La demande pour le Bonus de la Prime Energie d’EDF s’effectue sur le même site. Il s’agit d’une aide supplémentaire aux CEE accordée en fonction du revenu fiscal du foyer et du nombre de personnes le composant.

 

Les aides pour une pompe à chaleur Air/Eau :

Dans le cadre d’une installation de pompe à chaleur Air/Eau, c’est à dire une installation venant généralement en remplacement de votre chauffage central actuel, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides, qui sont cumulables.

Des critères d’éligibilité sont à respecter pour pouvoir prétendre à l’ensemble de ces aides :

  • Vous devez habiter dans une maison ou un appartement individuel achevé depuis plus de deux ans.
  • Vous devez être propriétaire du logement et celui-ci doit être votre résidence principale.
  • Vous devez remplacer une chaudière à fioul ou une chaudière à gaz, autre qu’à condensation.

Les CEE (Certificats d’Economie d’Energie) :

La demande d’aide est à faire auprès d’un fournisseur d’énergie (EDF, Total, Engie,…) ou bien auprès d’une enseigne de grande distribution (Auchan, Cora, Leclerc,…). Attention, si vous choisissez une enseigne de grande distribution, votre aide vous sera versée en bon d’achat à utiliser au sein de l’enseigne. Nous vous conseillons de faire votre demande de CEE auprès d’EDF pour la facilité des démarches, sur ce site : https://www.prime-energie-edf.fr/. La demande s’effectue en ligne, puis le dossier sera à envoyer au format papier.

La somme d’attribution de cette aide ne dépend pas du revenu fiscal, mais uniquement de la surface chauffée par la pompe à chaleur Air/Eau.

Le Bonus de la Prime Energie d’EDF :

La demande pour le Bonus de la Prime Energie d’EDF s’effectue sur le même site. Il s’agit d’une aide supplémentaire aux CEE accordée en fonction du revenu fiscal du foyer et du nombre de personnes le composant.

Ma Prime Renov’ :

Cette aide est accordée par l’Etat en fonction de la surface chauffée, du revenu fiscal du foyer, et du nombre de personnes le composant. La demande est à effectuer sur le site https://www.maprimerenov.gouv.fr/. L’ensemble des démarches s’effectue de façon dématérialisée.

Au global, en additionnant l’aide relative aux CEE et à Ma Prime Renov’, vous bénéficierez d’un montant minimal de 2 500€ (sans condition de revenus), et pouvant s’élever jusqu’à 8 000€.

 

Il est à rappeler que pour l’ensemble des aides, la demande en ligne doit être effectuée à priori de la signature du devis.

Autres aides disponibles :

Que ce soit pour l’installation d’une pompe à chaleur Air/Air ou Air/Eau, vous pouvez également prétendre à d’autres aides.

Vous bénéficiez d’abord d’un taux de TVA avantageux : 10% sur la main-d’œuvre (20% sur le reste de la facture) pour une pompe à chaleur Air/Air et 5,5% sur l’ensemble de la facture pour une pompe à chaleur Air/Eau.

Vous pouvez également prétendre à un prêt à taux zéro ainsi qu’à des aides locales (communales, départementales, régionales).

Certificat RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) :

Faites confiance à Climatair pour l’installation d’une pompe à chaleur. L’entreprise a été reconnue RGE, ce qui vous permet de pouvoir bénéficier des aides évoqués ci-dessus, et d’avoir une installation de qualité, réalisée par une entreprise spécialisée dans le chauffage et la climatisation depuis plus de 35 ans.

 

 

 

Article précédent
Pourquoi choisir la pompe à chaleur ?
Article suivant
La température idéale dans votre logement grâce à la climatisation réversible
Pourquoi choisir la pompe à chaleur ?
La température idéale dans votre logement grâce à la climatisation réversible

Partagez cet article en 1 clic !

Articles récents

Menu